K comme Kamissa dans Prasarita Padottanasana C
Mon corps est mon temple. Je l’habite pleinement afin de le laisser toujours plus rayonner.
-Kamissa-

Kamissa est ma collègue aux 3 Ateliers. Elle donne le cours de Pilates le lundi à 9h15 et réchauffe la grande salle Orpiment avant notre séance de Yoga Ashtanga de 10h45. Avec ses élèves, elle emplit aussi la pièce d’une belle énergie de travail appliqué et bienveillant que nous utilisons ensuite pour notre pratique, à laquelle Kamissa participe.

Quelque soit la discipline que nous enseignons, lorsqu’il s’agit de cours réguliers proposés toute l’année, nous donnons beaucoup de nous-mêmes physiquement et émotionnellement. Il est alors essentiel d’aller parfois se nourrir de l’énergie d’un autre enseignant afin de recharger nos batteries et de stimuler notre créativité. Le fait de rester soi-même en posture d’étudiant permet à l’enseignant de rester humble et de ne pas se prendre trop au sérieux.
-Fanny-

Kamissa ne propose pas que du Pilates aux 3 Ateliers. Elle donne aussi des cours à l’année de GRS et de Gym Douce au Dojo de Lablachère. Elle anime aussi des ateliers ponctuels de Tantra. Le prochain est intitulé Tao Tantra Femme: Aimer la Femme qui est en Soi et est prévu le week-end du 22 avril 2022. Toutes les infos sont à retrouver sur son site: https://www.vis-ton-corps.com/

L’association Shri Yantra Yoga a fêté ses 10 ans d’existence au mois de novembre dernier. Pour l’occasion nous avons souhaité mettre à l’honneur celles et ceux grâce à qui l’association a pu se déployer sur le territoire et transmettre sa vision du Yoga : les élèves-adhérents. Chaque semaine et sous forme d’abécédaire, nous souhaitons vous présenter les pratiquants de Yoga Ashtanga et de Yin Yoga d’Ardèche du sud. L’occasion aussi de découvrir une posture de Yoga, présentée par Arianna, ici Prasarita Padottanasana,  étirement profond les pieds écartés.

Parmi les postures “debout” on trouve le groupe des Prasarita  composé de 4 flexions en avant reliées entre elles par le comptage du Vinyasa.

Ces postures fortifient l’arrière des genoux, développent les muscles abducteurs et procurent au mental un effet calmant très puissant du fait de l’afflux sanguin dans le cerveau . On peut visualiser un “effet de sablier” sur la circulation sanguine selon les phases de plongée vers le sol et de retour à la verticalité. L’abdomen et le cerveau bénéficient de ce flux-reflux revigorant, un vrai coup de fouet!

Les versions B et C  de cette posture de faisant sans l’appui des main au sol, l’action des Bandhas est indispensable pour rassembler l’énergie nécessaire dans le centre du corps et maintenir l’ancrage. Les pieds représentent une base solide, on peut explorer leur surface toute entière en déplaçant le poids du corps des talons aux orteils, des sensations remarquables apparaîtront sur le plan physique et émotionnel.
-Arianna-

Cette série est à suivre sur nos pages FB et Instagram dédiées au Yoga :
https://www.facebook.com/fannyoga07
https://www.instagram.com/fannyoga_ardeche/
https://www.instagram.com/le_fil_d_arianna/

Credit photo@Claire Aymes

Menu